Chocolat et caramel pour un vendredi en douceur

   Si vous commencez un peu à me connaitre, vous aurez pu remarquer que mes gâteaux sont souvent associés à un événement, une fête ou un moment particulier (fête des mères, anniversaire, Noël, Pâques…)
Aujourd’hui aucun prétexte pour pâtisser… sauf celui d’inaugurer le nouveau moule dernièrement acheté 🙂 Et oui, il faut bien se trouver des prétextes.
Alors en ce beau vendredi ensoleillé, ce gâteau sera réservé aux collègues de bureau, idéal pour nous motiver à tenir la dernière journée avant un week-end ensoleillé. Et puis ce gâteau ne nous donnera aucun complexe pour le maillot de bain que l’on enfilera ce weekend : comme très souvent pour la fille qui pâtisse sans blé, ni beurre, ni crème n’a sa place dans ce gâteau !
Ici on retrouve un fondant au chocolat (à la compote de pomme, qui remplace idéalement le beurre), surmonté d’un nappage caramel salé (sans beurre !)
Aujourd’hui j’ai voulu innover côté farine. Vous connaissez mon traditionnel mélange « farine de riz – farine de maïs », aujourd’hui, la farine de quinoa vient prendre la place de la farine de maïs pour ajouter sa saveur typique.

FondantChocolatCaramel2

Fondant au chocolat nappé au caramel salé

INGREDIENTS

Fondant au chocolat
100 g de farine de riz-demi complet
60 g de farine de quinoa
3 œufs
100 g de sucre
3 cs de cacao
170 g de compote de pomme

Nappage caramel salé
2 œufs
50 g de sucre
20 cl de lait
2 feuilles de gélatine
Fleur de sel

PRÉPARATION

Fondant au chocolat

Mélanger les œufs avec le sucre et fouetter jusqu’à obtenir un mélange mousseux.
Ajouter les farines, le cacao puis la compote.
Verser dans un moule à tarte renversé, préalablement beurré.
Faire cuire 20-25 min. dans four chaud à 180°.

Nappage caramel

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.
Verser les jaunes d’œufs dans le lait, fouetter et faire chauffer à la casserole sans cesser de remuer.
Faire un caramel à sec dans une casserole.
Lorsqu’il est prêt, verser le lait chaud sur le caramel en faisant attention aux éclaboussures. Faire épaissir sur feu doux. Ajouter les feuilles de gélatine ramollies.
Laisser poser.

MONTAGE

Lorsque le gâteau a refroidi, démouler-le à l’envers.
Verser le nappage caramel dans le creux du gâteau.
Laisser poser au frais pour que le nappage prenne.

FondantChocolatCaramel3

Voilà le gâteau est prêt. Rapide, simple, et délicieux pour se motiver en cette fin de semaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s