Quand Madeleine prend le large

La gourmande sans blé est comme les enfants : lorsqu’elle a quelque chose de nouveau, elle veut tout de suite l’essayer. Ça fonctionne autant avec les vêtements, les chaussures, que les moules à gâteaux ! Et oui, on a tous nos tocs J

Alors quand j’ai fait l’acquisition de moules à madeleines, j’ai tout de suite éprouvé un sentiment de madeleine de Proust en me plongeant dans le doux souvenir des madeleines que je dégustaient petite (bien trop riches en blé pour moi à ce jour. Mais aussi, un peu trop riche en beurre, en ces temps d’avant Noël !)

Alors vous me connaissez, j’ai voulu réinventer la traditionnelle recette de la madeleine, pour obtenir une recette sans gluten, sans matière grasse mais toujours aussi gourmande, moelleuse et aérienne. (pour le côté aérien, il va falloir revoir un petit peu la recette. J’ai utilisé uniquement de la farine de riz, mais je vous recommande vivement  deux tiers de farine de riz pour 1 tiers d’amande en poudre. En plus d’apporter de la légèreté, l’amande en poudre conférera à vos madeleines un goût subtil et agréable)

Ici les madeleines ont pris le large avec des saveurs et des textures originales : une recette au thé vert matcha, nappé d’une coque en chocolat blanc.
La seconde recette au cacao, parsemée de pralin et recouverte d’une coque de chocolat blanc.

Alors sortez vos rames pour naviguer sur ces jolies barquettes aux couleurs vives et charmantes.
Voilà encore une idée d’accompagnement de votre café ou de votre goûter !

Madeleines2

Madeleines matcha chocolat blanc / Madeleine chocolat, pralin et chocolat blanc

INGRÉDIENTSMadeleines3

Pour une vingtaine de madeleines

120 g de sucre en poudre
200 g de compote de pommes
2 œufs
120 g de farine de riz demi-complet
80 g d’amande en poudre
1 sachet de levure sans gluten

Thé vert matcha Cacao en poudre
Pralin
Chocolat blanc pâtissier

PRÉPARATION

Mélanger la compote avec le sucre.
Ajouter ensuite l’œuf et mélanger vivement.
Ajouter ensuite la farine, la poudre d’amande et la levure.
Séparer la pâte en deux parties égales.
Dans la première ajouter le thé matcha et dans la seconde ajouter le cacao en poudre.
Remplir les moules à madeleines.
Parsemer les madeleines au chocolat, de pralin.

Laisser reposer 1 heure au frais (c’est cela qui permet aux madeleines de former leur petites bosses… je n’avais malheureusement pas pris le temps de faire refroidir ma pâte pour les photos, c’est pour cela que mes madeleines ne sont pas bossues :!)
Enfourner à four chaud, 10 minutes à 180 °.
Sortir du four, démouler et laisser refroidir.

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie.
Napper les moules à madeleines de chocolat blanc et y déposer les madeleines.
Faire refroidir au frigo pour que la coque durcisse.

Embarquer pour la dégustation, les madeleines sont prêtes !

Voilà une recette de madeleines légères, aux saveurs originales qui surprendront les papilles des plus avertis.

Publicités

Une réflexion sur “Quand Madeleine prend le large

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s