Quand l’avocat devient vraiment Chouette !

Vous commencez certainement à me connaitre à travers mes pâtisseries. Alors vous avez peut être découvert mon addiction pour les ingrédients magiques (vous entendrez bien sur, les ingrédients un peu farfelus, qui viennent parfaitement remplacer d’autres ingrédients) J’ai déjà pu tester et re-tester et approuver la compote qui remplace à merveille le beurre, mais aussi la courgette, le pois chiche
D’autres ingrédients me restent à tester : la patate douce, la betterave, le haricot rouge…

Mais aujourd’hui c’est un fruit (bien trop souvent considéré comme un légume) qui vient jouer les remplaçants du beurre.
Vous avez l’habitude de le manger avec de la mayo et des crevettes ? Et bien changer ces habitudes !  Vous l’aurez reconnu, il s’agit bien sur de l’avocat. Avec sa texture et sa teneur en bonnes matières grasses, il remplacera à merveille le beurre dans de nombreuses recettes.

Aujourd’hui j’ai voulu un gâteau très frais, coloré et printanier (je vous l’avais dit, le Printemps m’inspire et me fait presque oublier le chocolat…enfin pas pour très longtemps…Pâques est bien la saison où la gourmande qui pâtisse sans blé ne peut pas se passer de chocolats !)

Alors ici on retrouve un cake fondant à l’avocatcitron et graines de pavot, le tout fourré à la gelée de groseille.

Pas d’inquiétude, le gout de l’avocat est imperceptible.
Le petit gout acidulé du citron, associé à la saveur sucrée de la gelée de groseille, le tout rehaussé par le léger croustillant des graines de pavot, en ferons un gâteau délicieux en toutes occasions.
Le weekend de Pâques approchant à grand pas, pourquoi ne pas le proposer à la table des festivités. Au moins si les enfants on boudés leurs assiettes de légumes, ne les privez pas de desserts, ce sera l’occasion pour eux de déguster une bonne part d’avocat J

Pour la déco, j’ai eu envie d’un esprit printanier, frais et aux couleurs pastels, qui sera parfait pour Pâques ou toutes autres occasions.

Alors rangez mayo et crevettes, mettez l’avocat au cœur de votre dessert !

CakeAvocatCitron1

Cake citron-avocat-pavot et gelée de groseille
#sans gluten, #sans lait, #sans beurre

INGRÉDIENTSCakeAvocatCitron4

1 gros avocat bien mur
4 œufs
150 g de sucre
100 g de farine de riz
50 g de fécule de pomme de terre

1 sachet de levure
Zeste de citron
Limoncello
Graines de pavots

Gelée de groseille
Pâte d’amandes

PRÉPARATION

Mixer l’avocat jusqu’à obtenir une purée très fine.
Dans un saladier battre les jaunes d’œufs et le sucre ensemble.
Ajouter la purée d’avocat et mélanger pour obtenir une texture crémeuse.
Ajouter la farine, la fécule, la levure, les graines de pavot, le limoncello et les zestes de citron.
Bien mélanger.

Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
Ajouter délicatement au mélange précédent.

Verser dans un moule beurré.
Enfourner à four chaud à 160° pendant 50 minutes.
Laisser refroidir et démouler.
Couper le gâteau en deux dans le sens de la longueur.
Tartiner de gelée de groseille.

Décorer avec de la pâte d’amande selon votre imagination.

CakeAvocatCitron3

Voilà un gâteau frais, coloré et original qui vous aidera à tenir la règle des « 5 fruits et légumes par jour » : citron, avocat, groseille…vous en avez déjà trois en une seule part J

***Pour la confection de cette recette je me suis inspirée d’une recette vu sur le Jveux être bonne. J’en ai fait ma recette personnalisée en remplaçant le jus de citron par le Limoncello, en supprimant le beurre et en changeant les farines. J’ai également fait l choix de remplacer le glaçage à l’avocat, par un fourrage à la gelée de groseille.***

Publicités

Quand les fraises souhaitent la bienvenue au printemps

Aujourd’hui c’est un grand jour pour « la fille qui pâtisse sans blé » : Le premier jour du PRINTEMPS. Ma saison préférée : les fleurs qui s’ouvrent dans le jardin et dans les vergers, les premiers rayons de soleil qui nous redonnent le moral, les petits oiseaux qui chantent dans les arbres et bien sure, les délicieuses saveurs et parfums que nous offre cette saison. Bonjour fraises, citron, kiwi, mangue et autres douceurs fraiches et fruitées.

Alors pour mettre à l’honneur cette saison si chère à mon cœur, quoi de mieux qu’un délicieux fraisier. Je vous en parlais il y a quelques jours, j’en rêvais depuis quelques semaines et voilà une première journée chaude et ensoleillé…l’occasion rêvée de revisiter cette traditionnelle recette.
Ici on oublie la traditionnelle crème mousseline bien trop riche en beurre, pour une mousse légère au citron et chocolat blanc.
Le tout entouré d’un léger biscuit Joconde amande-matcha.

Alors à vos tabliers amis gourmands, rendez honneur à cette belle saison qui nous annonce de nombreuses pâtisseries fruitées et fraîches dans les semaines à venir !

Fraisier2016-4

Fraisier mousse citron et chocolat blanc, biscuit Joconde amande –matcha

#sans gluten # sans beurre

INGRÉDIENTS

Biscuit Joconde amande-matchaFraisier2016-1
75 g de sucre glace
70 g  d’amande en poudre
2 œufs
2 blancs d’œufs
25 g de farine de maïs
12 g de sucre en poudre
1 cs de thé vert matcha TOUCH ORGANIC

Mousse citron-chocolat blanc
2 citrons
3 œufs
100 g de chocolat blanc
65 g de sucre
1 cs de fécule de pomme de terre
4 feuilles de gélatines
Limoncello

Lemon curd
1 citron
2 jaunes d’œufs
30 g de sucre
1.5 feuilles de gélatine

PRÉPARATION

Biscuit Joconde amande-matcha

Mélange le sucre glace et les amandes en poudre.
Ajouter les 2 œufs entiers et bien mélanger.
Ajouter la farine et le thé matcha.
Battre les blancs en neige ferme, en ajoutant petit à petit le sucre en poudre.
Mélanger délicatement les blancs dans le mélange précédent.
Séparer la pâte en deux et verser dans un cercle à pâtisserie que vous aures déposé sur votre plaque de cuisson recouverte d’un papier alimentaire.
Enfourner à four chaud 10 minutes à 180°.
Renouveler l’opération avec la seconde partie de la pâte.

Mousse citron-chocolat blanc

Séparer les blancs des jaunes.
Presser le citron.
Dans la casserole, mélanger les jaunes avec le sucre, mélanger sur feu doux.
Ajouter le jus de citron puis la fécule de pomme de terre. Laisser épaissir.
Ajouter le chocolat blanc, jusqu’à ce qu’il fonde, puis les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l’eau froide. Laisser refroidir tout en remuant de tant en tant pour ne pas que le mélange durcisse.
Monter les blancs en neige ferme avec la pincée de sel.
Incorporer les blancs au mélange citron-chocolat blanc.

Lemon curd

Dans une casserole, fouetter le sucre et les jaunes d’œufs.
Ajouter le jus du citron, puis la fécule de pomme de terre.
Mélanger sur feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Ajouter la gélatine préalablement ramollie dans un bol d’eau.

Fraisier2016-2

MONTAGE

Déposer le premier biscuit sur votre plat de présentation.
Le cercler avec le cercle à pâtisserie.
Découper des fraises en deux dans le sens de la hauteur (en veillant à ce qu’elles aient toute la même hauteur)
Les coller contre les parois du cercle, en faisant entièrement le tour.
Verser la moitié de la mousse citron, parsemer de fraises coupées en tout petit cube Versé le reste de mousse et parsemer à nouveau de morceaux de fraises.
Laisser poser au moins 4 h au frigo.
Déposer le second biscuit sur le fraiser et recouvrir du lemon curd.
Décorer de fraises et pâtes d’amande.
Décerclez délicatement, servez et dégustez !

Voilà un gâteau idéal pour souhaiter la bienvenue au printemps, de manière fraîche et légère (histoire de pouvoir toujours rentrer dans le maillot pour cet été !)

Quand le chocolat fond pour la crème marron

La saison hivernale touche à sa fin et j’avoue que j’ai hâte que le printemps arrive dans nos assiettes.

Cette saison est tellement riche de part ses saveurs, ses couleurs, ses parfums… Je me prend à rêver d’un fraisier !

Mais pas si vite, l’hiver est bel et bien là, donc profitons encore quelques jours de ses richesses.

 Alors aujourd’hui j’ai eu envie de mettre à l’honneur la crème de marrons qui se marie à merveille avec le chocolat noir.

Ici on retrouve ma recette de brownies  sans beurre à la compote, sous forme d’un marbré à la crème de marrons.

Et oui, pas besoin de beurre dans une recette déjà relativement sucrée grâce la crème de marrons et le chocolat.

 Pour l’originalité de la recette, elle se trouve dans la farine : vous connaissez mon addiction à la farine de riz demi complet ? Et bien aujourd’hui je lui ai fait quelques infidélités pour faire honneur à la farine de teff.

Elle donne un goût plus intense et une saveur prononcée au gâteau.

C’est pourquoi j’ai fait le choix de n’en mettre que la moitié. L’autre moitié est composé de farine de maïs.

MarbréChocoMarronFondant chocolat crème de marron

#sans gluten #sans beurre

INGRÉDIENTS

70 g de chocolat noir

150 g de compote de pomme

80 g de sucre

3 œufs

30 g de farine de teff

30 g de farine de maïs

1 petit tube de crème de marron

 

PRÉPARATION

 

Faire fondre le chocolat au bain marie.

marbrechocomarron

Le marbré avant cuisson

Mélanger la farine, le sucre et les œufs entier..

Séparer la pâte en deux.

Dans la première, ajouter le chocolat fondu et 100 g de compote puis mélanger.

Dans la seconde, ajouter la crème de marron et 50 g de compote puis mélanger.

Dans votre moule, verser une louche de pâte au chocolat, puis une louche de pâte au marron de manière à dessiner un marbré.

Enfourner dans four chaud 20 minutes à 180°C.

 MarbréChocoMarron2

Voilà un gâteau fondant, réconfortant, qui sera délicieux pour accompagner un goûter d’hiver avec une boisson chaude.

Profitez-en, dans quelques jours apparaîtront des recettes fruitées et printanières. Mais n’ayez crainte, le chocolat a toujours une place de choix dans mes pâtisseries, qu’importe la saison !

Quand les biscuits « sans » deviennent 100% gourmands

Lorsque j’ai découvert que le gluten devait disparaître de mon alimentation, la confection des repas et plus particulièrement des desserts, m’ait apparu comme insurmontable.
Et puis, au fur et à mesure, ce nouveau mode alimentaire m’a permis de faire de nombreuses découvertes. En effet, lorsque l’on doit se passer de la traditionnelle farine de blé, nous sommes à la recherche de nouvelles alternatives. Et c’est à ce moment que je me suis rendu compte de la richesse des produits alimentaires, encore inexploités dans ma cuisine.
C’est alors que de nouvelles farines sont arrivées dans mon placard : la farine de riz qui est la plus proche de la farine de blé en terme de texture et de goût relativement neutre, la farine de maïs pour une couleur jaune, la farine de pois chiche pour les recettes salées, la farine de souchet (ma favorite) pour des desserts au léger goût de noisettes et à la texture croustillante… et bien d’autres encore !

Puis est venue ma passion pour la pâtisserie, je me suis lancée dans mon blog, mais aussi à la recherche d’inspiration sur la toile.
C’est là que j’ai fait de nombreuses autres découvertes alimentaires. Car la pâtisserie est devenue pour moi un véritable terrain de jeu et d’expérimentation.
J’aime désormais remplacer les ingrédients traditionnels par d’autres originaux, qui donnent le même rendu en terme de texture.
C’es à ce moment que j’ai découvert que la courgette remplace à merveille le beurre dans les brownies, le jus de  pois chiche peuvent remplacer les blancs d’œufs (encore pas expérimenté dans ma cuisine, mais ca ne saurait tarder !), la compote est un substitut parfait aux œufs ou au beurre dans de multiples recettes…

C’est ainsi que je m’aventure aujourd’hui dans mon premier biscuit vegan.
Quand j’ai découvert cette recette sur le blog de Gourmande sans gluten , c’était dans le but de réaliser un biscuit sans beurre, utilisant la crème de coco (car j’avais entamé une brique pour ma recette de biscuit coco choco ! Pas de gaspi chez la fille qui pâtisse sans blé)
C’est alors que je me suis rendu compte que cette recette exclue totalement la présence d’aliment de provenance animal (ni beurre, ni lait ni œuf)
Bien sur je me suis permis d’ajouter ma petite touche perso dans cette recette en remplaçant la poudre d’amande pour de la farine de souchet et le zeste d’orange par de la vanille en poudre
Voilà donc une recette idéale pour les intolérants au gluten, les végétariens, les végétaliens, les allergiques aux œufs, les allergiques au lait et bien sur et surtout aux gourmands !

Biscuit souchet vanille
#sans gluten #sans lait #sans œuf

INGRÉDIENTSBiscuit vege3

100 g de crème de coco
70 g de sucre
140 g de farine de riz demi complet
60 g de farine de souchet
1 cc de levure sans gluten
Vanille en poudre

Amandes entières pour la déco
Sucre glace

PRÉPARATION

Fouetter le sucre et la crème de coco.
Ajouter les farines et la levure.
Ajouter la vanille en poudre. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Laisser reposer la pâte 30 minutes au frigo.
Former de petites boules que vous déposerez sur la plaque du four recouverte de papier alimentaire.
Déposer une amande entière sur chaque biscuit.
Aplatir légèrement les biscuits.
Saupoudrer de sucre glace.
Enfourner à four chaud à 180° pendant 20 minutes.
Sortir du four et laisser reposer sur une grille.
Les biscuits vont durcir en refroidissant.

Biscuit vege1

Voilà des biscuits croquants, surprenants où les « sans » laissent place à la gourmandise.

Quand la génoise se plie en 4…(ou 3 !)

Dans la pâtisserie, ce qu’il y a de génial est la multitude de goûts et de saveurs que nous pouvons donner à nos créations. Mais l’imagination ne s’arrête pas à la combinaison de saveurs. Il est également passionnant de pouvoir imaginer de multiples formes, les plus différentes et originales les unes des autres. Aujourd’hui, j’ai eu l’envie d’un entremet de forme rectangulaire, avec une succession de saveurs et de textures.
Pour la base, je suis donc partie sur une génoise au riche gout de l’amande. Cette génoise est la base de l’entremet. C’est elle qui lui donne cette forme rectangulaire, aux allures de coffrage (peut être serait-ce un talent caché et très bien caché chez moi, que m’aurait transmis mon papa qui a fait sa carrière sur les chantiers !)
Cette génoise contient dans un premier temps un ananas curd, subtilement rehaussée par une savoureuse vanille bio.
Au dessus, nous retrouvons une mousse au chocolat noir intense, qui vient contre basculer le goût sucré du curd et l’intensité des génoises amandes.
Pour apporter la texture, j’ai voulu insérer des éclats de meringues dans la mousse au chocolat. Malheureusement celle-ci à fondu dans la mousse au chocolat, à la dégustation sa texture a donc complètement disparue… Mais le goût de cet entremet n’en ai pas pénalisé pour autant.

Alors place à la dégustation et préparer vous à jouer au Mac Gyver de la pâtisserie, si comme moi vous n’avez pas le moule adéquat. Mais c’est ça aussi les joies de la pâtisserie : imaginer, confectionner, bricoler…. !

ananasChocoAMamnde4

Entremet ananas, chocolat sur génoise amande.
#sans gluten #sans beurre #sans lait

INGRÉDIENTSananasChocoAMamnde3

Mousse au chocolat
133 g de chocolat noir
4 œufs

Ananas curd
300 g d’ananas en conserve
2 jaunes d’œufs
40 g de sucre
Vanille en poudre
Jus de citron
1 cs de fécule de pomme de terre
2 feuilles de gélatine

Génoise amande
4 œufs
60 g d’amande en poudre
60 g de farine de riz demi-complet
120 g sucre
Extrait d’amande amère

PRÉPARATION

Mousse au chocolat

Faire fondre le chocolat au bain marie. Le laisser légèrement tiédir.
Séparer les jaunes des blancs.
Battre les jaunes, puis y ajouter le chocolat fondu en battant à vitesse rapide.
Monter les blancs en neige très ferme, avec la pincée de sel.
Ajouter ensuite les blancs en neige, au chocolat.
 

Génoise amande

Séparer les jaunes des blancs.
Mélanger le sucre et les jaunes jusqu’à obtenir un mélange mousseux et clair.
Ajouter la farine et la poudre d’amande progressivement.
Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
Ajouter délicatement au mélange précédent.
Aromatiser avec de l’extrait d’amande amère.
Verser dans un cadre pâtissier carré sur votre plaque de four recouverte de papier cuisson.
Enfourner à four chauds 12 minutes à 180°

Ananas curd

Dans un bol d’eau froide, faire ramollir les feuilles de gélatine.
Couper l’ananas en petits morceaux, puis mixer-là avec le jus de citron.
Dans une casserole, mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre pour obtenir un mélange mousseux. Faire chauffer, ajouter l’ananas mixé, le jus de citron, la fécule et la vanille en poudre.
Laisser épaissir sur feu doux, tout en remuant régulièrement.
Ajouter les feuilles de gélatine, et bien dissoudre en chauffant le mélange.
Arrêter le feu et laisser refroidir.

MONTAGE

Découper la génoise en 3 rectangles de même largeur (c’est à partir de ce moment que vous allez jouer à Mac Gyver !)
Caler la génoise dans votre cadre pâtissier de sorte à former un rectangle avec une base génoise et deux bords de génoise.
Verser le curd d’ananas sur le fond (garder une partie du curd, que vous coulerez dans des minis moules et placerez au congélateur pour leur donner la forme souhaitée)
Laisser poser une heure au frais.
Verser par-dessus la mousse au chocolat. Parsemer d’éclats de meringues. (Garder un peu de mousse au chocolat pour le décor du dessus)
Décorer avec les curd qui étaient dans les minis moules, la mousse au chocolat et les éclats de meringues.
Laisser prendre au frais au moins 3 heures.
Démouler et déguster.

ananasChocoAMamnde2

Voilà un entremet tout frais et tout léger pour finir un repas en douceur et en gourmandise.

Quand « coco » rime avec « choco »

Ça y est, je m’y suis réellement mis : les biscuits et petites gourmandises. Et oui, n’appréciant pas particulièrement le beurre, je réalisais rarement des biscuits, car ceux-ci en contiennent bien trop pour mon palais.
Mais au fil de mes aventures et découvertes sur le net, je découvre de petites pépites en terme de biscuits sains ! Alors aujourd’hui, je tiens à remercier Bowl and spoon pour sa recette de biscuit coco. Je la remercie pour deux raisons : la découverte d’une recette de biscuits légers et qui utilise le lait de coco. En effet, j’avais une brique de lait de coco dans mon placard depuis très longtemps, et je ne savais pas quoi en faire. Je ne cuisine jamais avec ce produit. Alors là c’est une belle découverte et je vais surement partir à la recherche de nouvelle recette utilisant cet ingrédient. Il saurait substituer à merveille tous les ingrédients qui ne rentrent pas dans mes recettes (crème ou beurre)

Alors pour revenir à la recette, bien sure j’ai voulu y mettre ma note personnelle. Étant un « bec sucré » j’ai ajouter du sucre à cette recette qui n’en contenait pas(et oui je n’aime pas le gras  mais je me rattrape sur le sucre !) Et pour encore plus de gourmandise, de savoureuses pépites de chocolat viennent agrémenter ces petits biscuits, qui se rapprochent fortement des traditionnels rochers coco.

Gourmandise coco pépites de chocolat

#Sans gluten #Sans beurre #Sans lait

 

INGRÉDIENTSBiscuit coco pépites chocolat3

120 g de noix de coco râpée
50 ml de lait de coco (non sucré)
2 œufs
1 blanc d’œuf
Pépites de chocolat
Sucre (selon vos goûts)

PRÉPARATION

Battre les œufs entiers et le blanc avec le sucre.
Ajouter le lait de coco puis la noix de coco râpée.
Ajouter les pépites de chocolat, bien mélanger.
Recouvrir la plaque du four d’une feuille de papier sulfurisé.
Avec les doigts, former de petites boules de biscuits, et déposer-les sur la plaque de four.
Décorer avec des pépites de chocolat pour un rendu visuel encore plus gourmand.
Cuire 10 minutes à 200°.

Des petits biscuits délicieux avec le café ou le thé en fin de repas, ou bien pour le goûter. Régalez-vous et partagez-les (pourquoi pas avec votre grand-mère, en ce premier dimanche de mars !)